Diversification douce et nouvelle filière de production de logements

Diversification douce et nouvelle filière de production de logements

Diversification douce et nouvelle filière de production de logements
votre avis ?

Contexte :

Actuellement, l’immobilier est proposé, soit par des constructeurs de maisons individuelles, soit par des bailleurs sociaux, soit par des promoteurs privés.

Cette façon de produire le bâti souffre souvent de trop grande considération économique de la part du maître d’ouvrage, et d’un manque de considération des usagers, pour l’utilisation finale. Par ailleurs, elle tend à concentrer les plus-values générées dans les étages supérieurs décisionnels ou détriment des équipes de conception/réalisation.

Objectifs :

  • Réduire la consommation du foncier agricole.

  • Favoriser l’accession à la propriété pour les primo-accédants.

  • Favoriser les bons artisans.

Démarche :

Nous proposons une filière de production de logements avec la maitrise d’œuvre d’un d’architecte et d’autres acteurs de la conception du cadre de vie et des artisans à la réalisation pour sortir de l’ère du quantitatif et entrer dans l’ère de la fonctionnalité, du qualitatif et du durable.

Contribution à la performance économique de l’entreprise :

Elle permet de développer l’activité et les relations avec les entreprises responsables.

Bénéfices (levier X3), sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance :

  • Meilleure utilisation du foncier constructible.

  • Accueil d’une population plus fragile dans les villes et villages.

  • Meilleure qualité de projet architecturale et paysagé.

  • Amener de la vie et des recettes fiscales dans le village.

  • Favorisé une économie vertueuse (qualité au lieu de la quantité).

  • Conception partagée avec les acquéreurs finaux, projets fonctionnels.

Loucif Aksas

%d blogueurs aiment cette page :